Accueil Chez nos confrères Coris Bank International : Idrissa Nassa PCA, Diakarya Ouattara, nouveau DG

Coris Bank International : Idrissa Nassa PCA, Diakarya Ouattara, nouveau DG

Le nouveau directeur général de Coris Bank International, Diakarya Ouattara (Ph. ecodafrik.com)

Coris Bank International a procédé à une révision de son organigramme pour plus de performance. C’est ainsi que Idrissa Nassa, précédemment Président directeur général est devenu le Président du conseil d’administration (PCA). Le PCA avec l’aval de l’Assemblée générale, a misé sur la jeunesse en nommant trois cadres, un trio d’une moyenne d’âge de 42 ans. Ils portent désormais les casquettes de Directeur général et de Directeurs généraux adjoints.

 

Diakarya Ouattara, précédemment Directeur général adjoint de la banque, a été nommé au poste de Directeur Général de Coris Bank International Burkina Faso. M. Ouattara aura désormais la responsabilité de manager l’une des principales banques de l’espace Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa).

Diplômé de l’Institut technique des banques, l’homme a occupé des postes de responsabilités auprès d’institutions financières dont la Banque internationale pour le commerce et l’industrie du Burkina Faso (BICIA-B). Infatigable ouvrier, il prépare un diplôme de troisième cycle en Management International à l’Université Lyon 3. C’est en 2008 que Diakarya Ouattara intègre Coris Bank International Burkina Faso, où ses performances lui ont fait gravir bien des marches.

Présent aux côtés de la banque depuis sa création, M. Ouattara est présenté comme une personne discrète, méthodique et méticuleuse au travail. A en croire ceux qui le connaissent bien, c’est une véritable histoire d’amour et d’engagement qui lie le tout nouveau DG à Coris Bank International Burkina Faso. Les deux fauteuils de DGA ont été confiés à deux braves dames connues dans le milieu bancaire burkinabè. Si Alice Kaboré, elle, a été reconduite comme DGA, Gisèle Gumedzoe, elle vient d’être nouvellement nommée à ce poste. Par ces deux dernières nominations, Coris Bank International confirme son image d’institution financière à accorder un intérêt prépondérant pour l’égalité des chances et plus particulièrement celle des femmes. En témoigne le quota appréciable de femmes qui occupent les postes de responsabilités au sein de l’institution.

En rappel, grâce à ses performances de 2016, Coris Bank International est devenue la première banque au Burkina Faso avec un résultat de 16,38 milliards francs CFA en 2016.

 

Balguissa Sawadogo/Ecodafrik.com

 

Laisser un commentaire