Accueil Monde Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara investi après sa réélection

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara investi après sa réélection

Le président ivoirien Alassane Dramane Ouattara, en pleine prestation de serment pour son troisième mandat

Alassane Ouattara réélu président de la République de Côte d’Ivoire, à l’issue du scrutin du 31 octobre 2020, a été investi, ce lundi 14 décembre 2020, en présence de plusieurs chef d’Etat africains et d’autres personnalités.

Réélu président ivoirien avec un taux de 94,27%, Alassane Ouattara a prêté serment ce lundi, sur la Constitution ivoirienne, une première dans l’histoire de la Côte d’Ivoire.

M. Ouattara a juré « solennellement et sur l’honneur de respecter et de défendre fidèlement la Constitution, de protéger les Droits et Libertés des citoyens, de remplir consciencieusement les devoirs de la charge dans l’intérêt supérieur de la Nation ». « Que le peuple me retire sa confiance et que je subisse la rigueur des lois, si je trahis mon serment », conclut-il.

Le chef de l’Etat ivoirien qui souhaite faire de la formation, de l’emploi et l’éducation, entre autres, des priorités de son nouveau mandat, a annoncé la réinstauration d’un ministère de la réconciliation nationale. Il a également souhaité la reprise du dialogue avec l’opposition qui a fortement contesté son élection pour un autre mandat qu’elle a qualifié d’anticonstitutionnel. Pour cela instruction a été donnée au Premier ministre, Hamed Bakayoko.

Plusieurs manifestations qui ont causé plusieurs dizaines de morts et des blessés, ont été observées en Côte d’Ivoire à la suite de la candidature de Alassane Ouattara pour diriger à nouveau le pays. Pour les manifestants, il s’agit d’un troisième mandat et cela est contraire à la Constitution ivoirienne. Mais pour les partisans de M. Ouattara, la Constitution n’interdit pas au président sortant de se représenter.

Par Daouda ZONGO

Laisser un commentaire