Accueil Société Côte d’Ivoire: Wattao était un « vrai soldat » (Isaac Zida)

Côte d’Ivoire: Wattao était un « vrai soldat » (Isaac Zida)

1355
0
Le lieutenant-colonel Issiaka Ouattara, dit Wattao, à Abidjan le 24 juillet 2013. © Nabil ZORKOT pour Jeune Afrique

Le colonel-major Issiaka Ouattara dit Wattao, décédé dans la nuit du dimanche à lundi 6 janvier 2020, à 52 ans, était un « vrai soldat », selon l’ex-Premier ministre burkinabè, Yacouba Isaac Zida.

Le décès de Wattao est une « perte » pour l’armée ivoirienne, a affirmé Isaac Zida dans une note. « C’est avec une profonde tristesse que nous avons appris la disparition ce jour du Colonel-major Ouattara Issiaka dit Wattao », selon l’ancien Premier ministre de la transition burkinabè.

La disparition brutale de l’ex-chef rebelle « est une perte certaine pour l’armée de Côte d’Ivoire car Wattao était un vrai soldat, et une grande perte pour toute la nation ivoirienne car il était aussi un homme au grand cœur », a écrit l’ex-patron du renseignement militaire de l’ex-Regiment de sécurité présidentielle burkinabè.

« Puisse t-il reposer en paix sur la terre ivoirienne qu’il a tant aimée et servi de toutes ses forces », souhaite Isaac Zida qui a présenté ses « sincères condoléances à sa famille, ses frères d’arme et à ses proches ».

Le colonel-major Issiaka Ouattara dit Wattao, est décédé des suites d’un diabète avancé, aux Etats-Unis où il avait été évacué le 13 décembre 2019.

Par Bernard BOUGOUM

Laisser un commentaire