Accueil A la une JO Tokyo 2020: le rêve se poursuit pour le Burkinabè Zango

JO Tokyo 2020: le rêve se poursuit pour le Burkinabè Zango

Hugues Fabrice Zango dans ses oeuvres aux JO TOKYO 2020

L’aventure continue pour le triple sauteur burkinabè Hugues Fabrice Zango aux Jeux Olympiques de Tokyo. En effet, il s’est qualifié, ce 3 août, avec 11 autres sauteurs; pour la finale qui aura lieu le 5 Août à 2 heures GMT.

L’athlète burkinabè Hugues Fabrice Zango s’est fait peur, tout un peuple a tremblé pour lui, mais il s’est finalement hissé au dernier carré de la compétition du triple saut aux Jeux Olympiques Tokyo 2020. Même s’il n’a pas réussi la performance de 17,05 m requise pour atteindre la finale, il a, grâce à son bond de 16,83m, été retenu parmi les 12 meilleures performances des demi-finales et s’est donc qualifié pour la finale. L’essentiel a été fait pour l’athlète burkinabè, pour qui l’aventure se poursuit et le rêve de médaille olympique est toujours permis.

L’objectif principal de Hugues Fabrice Zango est de ramener l’or au Burkina Faso, ce qui serait la toute première médaille olympique du pays. Pour cela, il lui faudra se défaire le 5 Août à 2 heures GMT, de ses challengers à savoir Pablo Pichardio et Will Clay.

L’athlète est revenu sur cette qualification in extremis et a déclaré «être tombé dans le piège des qualifications». «17,05m, c’est plus ou moins facile et on a tendance à se relâcher dans ces cas-là. En finale, je serai libéré et on enverra les gaz. Aucune pression, on amènera la première médaille au Burkina», a déclaré le champion d’Afrique (17,11m) en titre et médaillé de bronze (17,66m) aux championnats du monde de Doha, Hugues Fabrice Zango.

Lui et la deuxième représentante du Burkina Faso, Marthe Koala, qui sera en compétition le mercredi 4 Août  pour l’heptathlon, restent les dernières chances pour ramener une médaille olympique au pays.

Siaka CISSE (Stagiare)

Laisser un commentaire