Accueil Non classé JO Tokyo 2020 : «L’objectif était forcément l’or», Hugues Fabrice Zango

JO Tokyo 2020 : «L’objectif était forcément l’or», Hugues Fabrice Zango

Tout auréolé de sa médaille de bronze, le triple sauteur Hugues Fabrice Zango, avec le reste de la délégation burkinabè aux Jeux Olympiques, a atterri ce dimanche 8 août 2021 à l’aéroport international de Ouagadougou. Le nouveau médaillé olympique a évoqué son parcours à Tokyo et a exprimé sa déception laissant entendre que «l’objectif était forcément l’or» et qu’il s’y était préparé. Selon Sidwaya, Hugues Fabrice décrochera une prime de neuf millions de francs CFA pour sa médaille de bronze. 
Hugues Fabrice Zango et le reste de la délégation burkinabè aux JO ont atterri ce dimanche aux environs de 21 heures (heure locale) à l’aéroport international de Ouagadougou.
Arrivé bien après les autres sportifs, le nouveau médaillé olympique a prononcé ses premiers mots où il a laissé entendre que le compte à rebours était désormais lancé avec cette première médaille décrochée. «Nous avons la première médaille olympique du Burkina Faso. Le compteur est ouvert et je sais que moi et les générations futures marquerons le temps dans les échéances à venir», a déclaré Hugues Fabrice Zango.
 Mais l’athlète n’a pas caché sa déception de ne s’être pas paré d’or au sortir de ces Jeux Olympiques. «C’est vrai que l’objectif était forcément l’or, je m’étais vraiment préparé à cela et j’étais confiant depuis Doha. Mais il faut dire qu’au sport, il y a des choses qu’on ne comprend pas et qu’on ne peut pas toujours expliquer», s’est exprimé le triple sauteur.
 Il a, par ailleurs,  laissé entendre qu’il lui était un moment venu à l’esprit d’abandonner à Tokyo. «C’était très difficile pour moi à Tokyo, n’eut été le fait que cette promesse me tenait à cœur, si j’allais me fier à mon ressenti personnel, il était possible que j’abandonne. Mais il y avait tellement de soutiens que je ne pouvais pas ne pas donner le meilleur de moi-même», a ainsi confié le médaillé de bronze.
En rappel, les supporters, en majorité constitués des membres de l’Union nationale des supporters des Etalons, s’étaient fortement mobilisés pour accueillir la délégation burkinabè aux Jeux Olympiques à leur descente d’avion.
Le ministère des Sports et des Loisirs a rendu officiellles les primes des athlètes qui ont pris part aux JO Tokyo, et selon nos confrères de Sidwaya, Marthe Koala, Hugues Fabrice Zango et Luca Diallo, recevront chacun trois millions de francs CFA comme prime de qualification.
 Pour avoir atteint la finale, Hugues Fabrice Zango aura une prime supplémentaire d’un million de francs CFA. Et pour avoir ramené le bronze de Tokyo, la toute première médaille olympique du Burkina, le ministère a décidé d’attribuer cinq millions de francs CFA au lieu de trois au champion olympique national. En récapitulatif, Hugues Fabrice Zango aura en tout une prime d’une valeur de neuf millions de francs CFA.
Le ministère des Sports et des Loisirs a informé qu’une journée d’hommage sera organisée le 12 août prochain en l’honneur de Fabrice Zango pour sa médaille olympique.
Siaka CISSE (Stagiaire)

Laisser un commentaire