Accueil A la une Koutougou au Burkina: de «nombreux assaillants» neutralisés, des militaires tués

Koutougou au Burkina: de «nombreux assaillants» neutralisés, des militaires tués

2105
0
Militaires burkinabè

L’armée burkinabè a neutralisé au petit matin de ce lundi 19 août 2019, de «nombreux assaillants», après l’attaque de son détachement à Koutougou dans la province du Soum (Région du Sahel), selon un communiqué de la direction de la Communication et des Relations publiques des armées. La note mentionne également que plusieurs dizaines de militaires burkinabè sont tombés lors de cette «attaque d’envergure perpétrée par des groupes armés terroristes».

«Au petit matin du 19 août 2019, le détachement militaire de Koutougou (province du Soum) a été la cible d’une attaque d’envergure perpétrée par des groupes armés terroristes», peut-on lire dans le communiqué de l’Armée nationale qui note que «dans les rangs des Forces armées nationales, un bilan provisoire fait état de plus d’une dizaine de militaires tombés et de plusieurs blessés».

En réaction à cette attaque, une vaste opération aérienne et terrestre de ratissage a permis de «neutraliser de nombreux assaillants», poursuit la source officielle.

Le Chef d’état-major général des Armées, le général Moïse Miningou, «salue la bravoure et la ferme détermination des Hommes à défendre leur position et rassure les populations que les Forces armées nationales ne ménageront aucun effort pour ramener la paix et la quiétude dans la zone».

Le général Miningou «présente, en ces circonstances douloureuses ses sincères condoléances aux familles éplorées et souhaite un prompt rétablissement aux blessés», conclut le document.

Le 9 avril 2018, l’explosion d’une mine au passage d’un véhicule militaire avait fait sept blessés dont deux graves dans cette même localité de Koutougou, située à 125 km de Djibo, chef-lieu de la province du Soum.

 Par Bernard BOUGOUM

Laisser un commentaire