Accueil A la une Mali : l’union des travailleurs prend acte du changement intervenu

Mali : l’union des travailleurs prend acte du changement intervenu

Bourse du travail au Mali (africtelegraph.com)
L’Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM) et ses partenaires syndicaux expriment, dans une déclaration en date du 25 mai 2021, leur opposition à toute prise de pouvoir par la force et disent prendre acte du changement intervenu au sommet de l’Etat.

L’UNTM et ses partenaires syndicaux qui se sont réunis dans la soirée du mardi 25 mai 2021, à la Bourse du Travail, disent condamner «toute prise de pouvoir par la force», mais «prennent acte du changement intervenu», au sommet de l’Etat malien, «dans le but de la rectification de la trajectoire de la Transition, ainsi que la Déclaration officielle rendue publique à cet effet».

En prenant en compte un certain nombre de considération dont «l’absence d’interlocuteurs fiables devant la nécessité de la concertation, du dialogue social pour restaurer la confiance, renforcer la paix sociale, avoir une convergence et la cohésion des opinions dans le traitement des revendications et des accords conclus avec le gouvernement; et les peines et les difficultés endurées par les travailleuses et travailleurs ainsi que l’ensemble des populations suite à la succession des jours de grève», l’UNTM et ses partenaires décident de «suspendre immédiatement» leur mot d’ordre de grève allant du lundi 24 mai au vendredi 28 mai 2021 et illimitée à partir du 28 mai 2021.

Ils invitent donc leurs camarades à «reprendre le travail dès (ce) mercredi 26 mai 2021».

Egalement, ils décident de «la poursuite de discussion de tout mécanisme susceptible de déboucher sur la résolution définitive et diligente du traitement des revendications et l’application des accords conclus».

Le lundi 24 mai 2021, le vice-président malien Assimi Goïta, estimant que la Transition est en train d’être dévoyée, a procédé à l’arrestation du président de la Transition Bah N’Daw et son Premier ministre, Moctar Ouane.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire