Accueil Société Ziro: mobilisation autour du développement de la province

Ziro: mobilisation autour du développement de la province

Une conférence provinciale qui a fait ressortir les efforts de développement de Ziro

Le 18 janvier 2020, le Ziro a drainé du beau monde autour de la conférence provinciale qui s’est tenue à Sapouy.  La situation nationale, la mise en œuvre du programme quinquennal, la vie du parti au pouvoir, le Mouvement pour le peuple et le progrès (MPP) et les grandes échéances électorales ont constitué la charpente de cette rencontre. Les organisateurs de ces retrouvailles à forte teneur politique. Tout en réitérant leur volonté de continuer à se battre pour le développement du Burkina, et plus précisément le mieux-être des populations de leur province, ont saisi l’opportunité pour mobiliser les troupes pour les futures élections dont la présidentielle prévue pour le mois d’octobre de cette année.

Tout a commencé par le traditionnel bain de foule des cadres que la direction du parti à désignés pour conduire cette conférence provinciale du Ziro. Occasion pour Bienvenue Bationo, Mpouè Eric Ouattara et Ahmed Tiendrebeogo de prendre la mesure de la mobilisation des militants MPP du Ziro.

Après le mot de bienvenue du Secrétaire provincial, Sébastien Neboua, le modérateur de la conférence, l’honorable Bienvenue Bationo à fait une présentation des différents points inscrits au menu de la rencontre.

À l’issue de ces interventions, la député Reine Benao Sakandé a fait l’état des différentes réalisations dans la province depuis l’accession au pouvoir du MPP, soit en quatre ans d’exercice du pouvoir. Le constat général établi fait ressortir que beaucoup d’efforts ont été faits, nonobstant le contexte sécuritaire difficile. Le domaine de l’éducation, qui a mis en exergue la disparition des écoles sous paillotes, la construction de deux lycées, l’un professionnel et l’autre départemental présente des résultats appréciables. De même, le secteur de l’électricité a fait un bond qualitatif avec des branchements électriques dont bénéficient toutes les communes et certains villages. L’accès à  l’eau potable, la construction de trois routes, et de six CSPS dans le domaine de la santé, les progrès réalisés dans l’agriculture et l’élevage, etc., «prouvent à souhait, selon la député Reine Benao Sakandé que la province marche dans le sens du développement et du mieux-être des populations. Cependant les militants ont toujours le regard tourné vers le gouvernement en ce qui concerne la réalisation de plus d’infrastructures routières, sanitaires, éducatives, d’accès à l’eau potable, et la construction de barrages, etc.

Avant de passer la parole aux participants, le Directeur provincial de la police à été sollicité pour leur donner des conseils notamment sur le volet de la sécurité.

Les militants, dans leurs interventions n’ont pas manqué de remercier le président du Faso pour les différentes réalisations faites au profit de la province et l’ont rassuré de leur soutien indéfectible pour une victoire sans ambages à l’issue des élections.

Une correspondance particulière de la province

Laisser un commentaire