Accueil A la une 27e édition du FESPACO: la LONAB contribue à hauteur de 100 millions...

27e édition du FESPACO: la LONAB contribue à hauteur de 100 millions FCFA

A gauche, le délégué général du FESPACO, Alex Moussa Sawadogo, recevant le chèque de 100 M FCFA de la LONAB des mains de son DG, Patin Déba Naza

Le directeur général de la Loterie nationale burkinabè (LONAB), Patin Déba Naza, et, le délégué général du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), Alex Moussa Sawadogo, ont procédé ce mercredi 6 octobre 2021 au siège de la biennale du cinéma panafricain, à la signature d’un accord de sponsoring entre les deux structures. Après avoir paraphé les contrats, M. Naza a remis à M. Sawadogo, un chèque de 100 millions FCFA.

Les dirigeants du FESPACO sont au four et moulin pour mettre les petits plats dans les grands pour la réussite de la 27e édition de la fête du cinéma panafricain qui se tient dans un contexte sécuritaire et sanitaire fragile. Tout comme lors des précédentes éditions, la LONAB a décidé d’associer son image à cette grande fête du cinéma africain dont le thème est «Cinéma d’Afrique et de la diaspora : nouveaux regards, nouveaux défis».

Le directeur général de la LONAB, Patin Déba Naza, prononçant son discours à la signature de la convention avec le FESPACO

Pour ce rendez-vous, la LONAB a accepté d’être «Sponsor national major» en mettant à la disposition du comité d’organisation, une enveloppe financière de 100 millions FCFA. «C’est une tradition pour la LONAB d’accompagner les grands évènements au niveau national comme le FESPACO», a énoncé le directeur général de la LONAB, Patin Déba Naza, selon qui, «le FESPACO reste et demeure un véritable espace de communication, de brassage et de dialogue culturel entre le Burkina Faso et le reste du monde».

L’enveloppe des 100 millions «prend en compte» le Prix spécial de la LONAB dénommé «Prix de la chance» qui est attribué au réalisateur du meilleur court métrage en compétition ayant traité au mieux une question relative à ses domaines d’intervention à savoir: le soutien à la culture, à l’éducation, à la promotion agricole, à la protection de l’environnement socio-économique, a fait remarquer le patron de la nationale des jeux du hasard qui a aussi informé que la dotation pour le prix spécial de la LONAB passe de «deux à cinq millions FCFA, en vue de stimuler davantage les cinéastes».

M. Naza a salué le travail de la délégation générale du FESPACO pour la «tenue effective de la présente édition dans ce contexte difficile de la pandémie de la Covid-19».

Les patrons de la LONAB et du FESPACO signant les contrats de convention

«Au nom de toute la délégation générale du FESPACO, une fois de plus, je tiens à remercier le directeur général et toute la LONAB pour tout le travail qu’ils font pour des institutions comme le FESPACO» qui compte sur tous ses partenaires pour la réussite de l’évènement», a déclaré Alex Moussa Sawadogo qui s’est dit «très satisfait de ce renouvellement de sponsoring».

Entreprise citoyenne, la LONAB est au cœur du développement socio-économique du Burkina Faso à travers les soutiens multiformes qu’elle apporte aux grandes manifestations d’envergure nationale telles la Fête de l’indépendance, le Tour du Faso, la Semaine nationale de la culture, le Fasofoot et bien sûr le FESPACO. En plus de cela, il faut noter que la nationale des jeux de hasard contribue énormément à la réalisation d’infrastructures dans des secteurs sociaux au profit de nos populations des villes et campagnes.

Par Bernard BOUGOUM

Laisser un commentaire