Accueil Société Attaque à Kongoussi: les précisions de l’état-major des armées

Attaque à Kongoussi: les précisions de l’état-major des armées

5319
0

L’état-major général des Armées du Burkina Faso, a indiqué dans un communiqué ce jeudi 7 février 2019 que «les assaillants ont tenté de libérer un des leurs» dans l’attaque ayant visé la brigade de gendarmerie de Kongoussi, chef-lieu de la province du Bam, dans le Centre-nord du pays.

«Dans la nuit du mercredi 06 au jeudi 07 février 2019, la Brigade territoriale de Gendarmerie de Koungousi (Province du Bam, Région du Centre Nord) a été la cible d’une attaque terroriste», déclare le document qui note que «sans succès, les assaillants ont tenté de libérer un des leurs qui avait participé» à l’attaque, du 6 novembre 2017, de la brigade territoriale de Gendarmerie de Bourzanga, une localité située à une quarantaine de kilomètres de Kongoussi.

Selon le communiqué, «dans leur folie meurtrière, les assaillants ont abattu deux (02) civils qui étaient de passage dans les environs de ladite Brigade».

Le Chef d’Etat-Major Général des Armées, le général Moïse Miningou, «présente ses condoléances aux familles des victimes et invite les populations à la prudence en ces moments de lutte contre le terrorisme», a conclu le document signé par le Colonel-major Lamoussa Fofana, directeur de la Communication et des relations publiques des Armées (DCRPA).

Par Bernard BOUGOUM

Laisser un commentaire