Accueil LE SAVIEZ-VOUS? Frontières Mali-Burkina Faso : le pont de Bih (Mopti) détruit partiellement...

Frontières Mali-Burkina Faso : le pont de Bih (Mopti) détruit partiellement dans une attaque

1537
0

Le pont du village de Bih dans la région de Mopti au Mali a été la cible d’une attaque d’un groupe d’hommes armés, a appris Infowakat.net de sources sécuritaires. Ledit pont reliait la commune de Koro au Mali et celle de Ouahigouya dans le Nord du Burkina Faso.

Selon notre confrère qui cite des sources sécuritaires, le sabotage de ce pont serait l’œuvre du groupe armé terroriste appartenant à la Katiba  du Front de libération du Macina au Mali. Selon plusieurs sources locales, cette  attaque est susceptible de provoquer une paralysie partielle du trafic routier entre les deux localités. Ce n’est pas la première fois que les groupes armés qui écument la bande sahélo-saharienne tentent de détruire un ouvrage de ce type dans la région du Sahel.

Il y a quelques semaines, (le 19 septembre 2019), le pont de Boukouma, localité située dans la province du Soum avait été attaquée à l’explosif puis détruit partiellement contraignant des gros porteurs de franchir l’infrastructure. Quelques semaines plus tôt c’était le pont de Goono sur l’axe Inata-Tchiembolo qui a été détruit dans les mêmes conditions.

Source: Infowakat et Aujourd’hui au Faso

Laisser un commentaire