Accueil Société Procès putsch manqué: Fayçal Nanéma convaincu de son acquittement

Procès putsch manqué: Fayçal Nanéma convaincu de son acquittement

857
1

Accusé dans le dossier du putsch manqué de septembre 2015, Fayçal Nanéma, militant du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) dit rester « concaincu » que le tribunal va l' »acquitter » car, il estime que les infractions ne sont pas constituées à son égard.

M. Nanéma est poursuivi pour des infractions de complicité de dégradation volontaire aggravée de biens et de recel. « J’ai toujours dit ce que j’ai fait et ce que je n’ai pas fait », a affirmé l’accusé qui a soutenu que les réquisitions de cinq ans de prison et un million de francs CFA d’amende du parquet sont contre sa personne et non pour ce qu’il a fait.

« Je reste convaincu que vous allez m’acquitter car les infractions ne sont pas constituées », a-t-il dit, s’adressant au tribunal.

Selon son avocat, Me Zaliatou Aouoba, « aucune démonstration n’a été faite pour soutenir la culpabilité » de son client.

Me Aouoba, a regretté le fait que le parquet ait fait ses réquisitions sur la base d’une infraction qui ne figure pas dans la citation à comparaître adressée à son client. Elle a demandé au tribunal de déclarer « irrecevable » ces réquisitions.

Le conseil de Nanéma a, au préalable, demandé au tribunal de déclarer « la citation à comparaître nulle » pour la raison qu’elle « viole les droits de la défense ». « Il n’a pas été cité pour répondre de l’infraction de recel », a affirmé Me Aouoba.

« Nous demandons de ne faire aucune amende honorable de la réquisition du parquet », a sollicité l’avocat de l’accusé, auprès du tribunal.

Par Daouda ZONGO

1 Commentaire

Laisser un commentaire